ÉCOLE DES AVOCATS

SUD-OUEST PYRÉNÉES

Le mot du président

 Bdesarnauts

La présidence de notre centre m’a été confiée par les membres de notre Conseil d’Administration pour un mandat de trois années.

Je remercie tous mes prédécesseurs, notamment le Bâtonnier Saint Geniest pour avoir réussi en 2016 à rétablir la situation financière de l' école et le Bâtonnier BEDRY, ancien président de la Commission Nationale de la Formation au CNB, pour avoir œuvré avec discrétion et efficacité sur le plan national à accentuer le caractère pratique de la formation. Je remercie également le Bâtonnier COTTIN, parrain de la promotion 2011, pour les très nombreuses années qu’il a consacrées à notre école et à l’enseignement de la déontologie, son expérience dans cette discipline est désormais reconnue, notamment à l’Ecole Nationale de la Magistrature où il assure régulièrement des formations.


La durée de mon mandat ne sera pas trop longue pour tenter de relever les défis actuels de la formation des avocats que le CNB vient encore de remanier avec dès cette année l’instauration d’un examen national d’entrée à l’école et la refonte en cours de la durée et du programme de la formation initiale des élèves avocats.

Les principales priorités peuvent se décliner comme suit :

 

- Engagement immédiat au sein de l’école d’une réelle démarche qualité.

   Elle conditionne l'efficacité du travail des salariés. Nous avons entrepris la réorganisation complète de l’école par la mise en œuvre de procédures internes, écrites et accessibles à tout le personnel.
La répartition des taches sera mieux définie et la numérisation systématique des documents et supports de l’école sera assurée. 

- Accentuer fortement le caractère pratique de la formation.

   En conformité avec les principes d'organisation de la formation des élèves avocats élaborés par le Conseil National des Barreaux, dans sa décision à caractère normatif du 7 janvier 2015, notre Centre doit offrir aux élèves avocats et à nos confrères une formation essentiellement pratique et plus spécialisée détachée de la structure encore trop universitaire des enseignements proposés.

   La priorité sera donnée à la constitution d’ateliers répartis en petits groupes et favorisant le travail en équipe sur des thèmes regroupant plusieurs branches du droit. La formation devra prendre en compte les besoins de la clientèle et les nouvelles technologies.

   Les thèmes de formation seront naturellement choisis en fonction des réformes législatives, elles sont incessantes et impliquent une grande réactivité : Droit des contrats, divorce sans juge en cas de consentement mutuel, nouvelle procédure prud’homale.

 - Accentuer la pluridisciplinarité et l’ouverture à la cité.

   Nous rechercherons avec d’autres écoles d’avocats ou de commerce des formations communes avec les élèves. Interviendront des  praticiens reconnus,  notaires ou experts comptables, dans un esprit pluridisciplinaire.


   Nous réfléchissons à la mise en œuvre de services de consultation à destination du public assurés par des élèves avocats.

 - Recherche de nouveaux locaux.

   L'implantation actuelle des locaux s’avère peu adaptée aux besoins de la formation continue et de la formation initiale, nous poursuivons la recherche de nouveaux locaux, elle s’avère prioritaire.

 - Remanier la communication.

   Notre Centre s’efforcera d’améliorer le contenu de sa communication, elle sera assurée dans un esprit d’ouverture à l’égard de tous les membres du barreau et de tous ses partenaires.

   Nous veillerons à vous rendre compte régulièrement de notre action et vous assurons dès maintenant de la forte détermination de l’équipe des confrères et des salariés du centre au service de la formation pour répondre à ces nombreux défis.

  

Bertrand DESARNAUTS

Ancien Bâtonnier
Président de l’Ecole des Avocats Sud-Ouest Pyrénées